L’ambroisie

L’ambroisie : un enjeu de santé publique en Rhône-Alpes

Depuis plusieurs années, la Région Rhône-Alpes est confrontée à cette plante invasive à l’origine de fortes réactions allergiques qui se déclarent d’août en octobre.

La lutte contre l’ambroisie figure au titre de la lutte contre les allergènes parmi les cinq enjeux du deuxième Plan Régional Santé Environnement de Rhône-Alpes.

Depuis plusieurs années, la Région Rhône-Alpes est confrontée à cette plante invasive à l’origine de fortes réactions allergiques qui se déclarent d’août en octobre.

La lutte contre l’ambroisie figure au titre de la lutte contre les allergènes parmi les cinq enjeux du deuxième Plan Régional Santé Environnement de Rhône-Alpes.

L’ambroisie : première responsable des allergies de fin d’été

Le pollen de l’ambroisie provoque chez de nombreuses personnes des réactions allergiques. Les plus courants sont les mêmes que le rhume des foins : rhinite, conjonctivite, trachéite, asthme, urticaire, eczéma).

Lutter contre l’ambroisie : l’affaire de tous, la responsabilité de chacun

Comment participer à la lutte contre l’ambroisie en Rhône-Alpes ?

–  Sur ma propriété : je l’arrache
–  Hors de ma propriété, sur un terrain public s’il y a seulement quelques plants : je l’arrache
–  Hors de ma propriété, s’il y en a beaucoup : je signale la zone infestée par les moyens suivants : [email protected]isie.fr ou au 09 72 37 68 88. Ces signalements sont ensuite transmis à Myriam BOITEUX, adjointe en charge de l’environnement que le Conseil municipal a désigné référente en matière d’ambroisie.

En savoir +